Videos

Est-ce qu’Amazon va me voler mon business ?

15 juin 2020 juillet 15th, 2020 No Comments

Découvrez en vidéo, les 3 éléments de réponse à cette question :

1. Toutes les marques ne sont pas exposées

2. Les MDD ne tuent pas les marques nationales

3. Amazon change déjà de stratégie

Est-ce qu’Amazon va me voler mon business ?

( Les marques distributeurs Amazon )

 

 Est-ce qu’Amazon va me voler mon business ? (Les marques distributeurs Amazon)

Premier élément de réponse : ce qu’on peut effectivement constater, c’est qu’au cours des dernières années, Amazon a multiplié le nombre de marques de distributeur et est rentré sur de nombreux segments : le café, les piles, les vêtements, etc.

D’après un cabinet d’études, Amazon aurait lancé déjà plus de 140 marques de distributeur. On peut donc effectivement légitiment penser qu’Amazon commence à s’accaparer des parts de marché et utiliserait les données qu’il collecte pour créer ses marques de distributeur.

Le premier bémol que l’on peut apporter à ce sentiment, c’est tout d’abord que toutes les marques ne sont pas exposées de la même manière à cette menace. En effet, plus de la moitié des produits de marques de distributeur d’Amazon se situe dans une gamme de prix inférieur à 30 dollars.

Ce qui signifie que les marques les plus exposées, sont celles qui sont faiblement différenciées et d’entrée de gamme.

Deuxième bémol : pour remettre les choses en perspectives, Amazon n’est pas différent de n’importe quel distributeur lorsqu’il développe une stratégie de marque propre. Il n’est pas différent par exemple d’un Carrefour ou d’un Leclerc qui ont eux-mêmes multiplié les marques de distributeur. Pour autant, les marques de distributeur ne sont pas complètement substituées aux marques nationales. Ce qu’il faut donc retenir, c’est qu’il y a toujours de la place pour les marques qui créeront de la valeur et sauront se différencier sur Amazon.

Troisième bémol et le plus important, c’est surtout que, Amazon, semble déjà changer de stratégie de ce point de vue-là. En effet, la R&D, le Sourcing et le Marketing, ce sont des métiers et ce n’est pas le métier d’Amazon.

Aux Etats-Unis, Amazon a déjà changé de stratégie, puisqu’il privilégie maintenant des marques exclusives, plutôt que des marques de distributeur. C’est-à-dire qu’il sollicite des fabricants pour créer des marques qu’ils vont distribuer uniquement sur Amazon. Demain peut-être, ce sera une opportunité pour les fabricants en France également.

Pour résumer, Amazon a donc effectivement pris des parts de marché à des marques qui étaient peu différenciées. On estime que le chiffre d’affaires des marques de distributeur d’Amazon monte à environ 20 milliards de dollars. Mais ce qu’il faut retenir, c’est qu’il y aura toujours de la place pour des marques nationales qui savent se différencier notamment via du contenu qualitatif sur Amazon.

Leave a Reply

Bien reçu !